Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Retourner à l'accueil !



   Pour revenir à l'accueil,
   Cliquez sur la palette !

 

Bienvenue...

 





 

 

  



Mes nouveaux articles :


Archives

/ / /





Influences cinématographiques  

 

cin-ma-1-copie-1.jpg

 

 



 
A l'époque de ma terminale, je voulais devenir réalisateur. L'IDHEC (aujourd'hui FEMIS) me faisait rêver et je ne pensais qu'à une chose, le cinéma. La réalisation. Des scénarios plein la tête… Il faut dire que je n’ai pas dû rater beaucoup de films du « ciné-club », le vendredi soir, après Pivot. Le cinéma, subtil et émouvant septième art qui allie la musique à l’image….
Et puis il a fallu choisir… Ne me demandez pas pourquoi je n’ai pas choisis cette voie, la réponse serait ridicule. Donc, graphisme et compagnie. Mais le cinéma est resté pour moi l’une des deux sources primordiales d’inspiration.
 
Les films qui ont joué un rôle capital dans ma création et ma sensibilité sont réunis ici… 







 



Le plus grand des chefs-d'oeuvre à mes yeux reste "la Belle et la Bête" de Jean COCTEAU. Il est l'absolue réussite, la perfection cinématographique qui m'a fait rêvé durant des années.



undefined

undefined

  undefined

 

undefined


undefined








 






"Edward aux mains d'argent"

de Tim BURTON


Une version moderne de "la belle et la bête".... No comment.




undefined


undefined


undefined


undefined







 

 

"Ne le dis à personne"

de Guillaume CANET



Un film que j'ai adoré : Tout y est réussi... Le rythme, le scénario, les acteurs, l'intrigue exceptionnelle, la photo très saturée que j'adore et un thème des amours enfantines pour lien central... Pour sceller le tout, une musique géniale de M. Des airs à la Neil Young dans "Dead Man"... Un film français avec cette ambiance forte, planante et romantique à la fois, moi j'adore.
François Cluzet égal à lui-même !

 

undefined


undefined 


http://www.dailymotion.com/video/xn7gh_ne-le-dis-a-personne_ads













"Fight Club"

de David FINSHER


Un film complètement déjanté et assez violent, mais qui reste sublime pour sa photo et son intrigue. J'ai adoré... Le trio Norton, Pitt et Carter est incroyablement déglingué et parfait.
On rentre dans un monde en sous-sol, étrange, où tout va vite, tout est gratuit, tout est névrose. C'est  parfois drôle aussi...


undefined


undefined


undefined
 










Ensuite, Le cinéma de Truffaut, avec des préférences marquées pour "la chambre verte", " la femme d'à côté, "l'histoire d'Adèle H.", "Jules et Jim", "Fahrenheit 451", ... et les autres bien sûr.
Truffaut fut celui qui me donna envie d'écrire... des scénarios mais aussi des livres. 
Son romantisme passionné, quelque soit le sujet traité, a bien entendu fait écho en moi. 


Portrait de François Truffaut


     Georges DELERUE fut un
    
compositeur exceptionnel et 
     ses  oeuvres musicales m'ont 
     longtemps transporté. Il 
     m'arrive encore d'écouter 
     certaines B.O.F.  ....




Les compositeurs de B.O.F., évidemment... De yann Tiersen, à Gabriel Yared, en passant par francis Lai, Ennio Morricone, ETC ETC.




à suivre...


Partager cette page

Repost 0
Published by